Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin

Environ 25 000 personnes en Suisse sont atteintes d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin. À ce jour incurables, ces maladies peuvent toutefois être relativement bien traitées.

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin en bref

En Suisse, environ 25 000 personnes sont atteintes de l’une ou l’autre maladie inflammatoire chronique, à savoir la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. Ces maladies sont à ce jour incurables. Mais, elles peuvent être relativement bien traitées par des médicaments. L’évolution de la pathologie s’en trouve améliorée ainsi que la qualité de vie des patients.

Que sont les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin?

La muqueuse intestinale remplit une importante fonction protectrice: à condition d’être saine et intacte, elle constitue une barrière difficilement franchissable pour les virus, les bactéries et les autres pathogènes. Chez les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, cette barrière est sensiblement affaiblie par des processus inflammatoires. Un nombre accru de pathogènes parviennent à traverser la muqueuse et, mis en alerte, le système immunitaire réagit par une inflammation. Ces maladies sont chroniques et évoluent généralement par poussées. De plus, des symptômes associés peuvent se manifester tels que des inflammations des yeux, de la peau, du foie ou des articulations.

Quelles sont les causes des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin?

Les causes des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin ne sont pas complètement élucidées. Elles font l’objet de recherches intensives et les spécialistes supposent actuellement que:

  • Des facteurs génétiques jouent un rôle. Par conséquent, si d’autres membres de la famille sont touchés, la probabilité de contracter la malade est légèrement accrue.
  • Les infections, certains composants alimentaires ou le tabagisme font partie des influences environnementales qui favorisent l’apparition de la maladie.
  • Une perturbation de la barrière muqueuse de l’intestin est à l’origine de la maladie: la barrière protectrice de l’intestin est affaiblie chez les personnes souffrant de maladies inflammatoires chroniques. Par conséquent, les bactéries peuvent pénétrer plus facilement dans la paroi intestinale et déclencher des inflammations.

De quels symptômes souffrent les personnes concernées?

Les deux maladies intestinales inflammatoires chroniques les plus fréquentes sont la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. La maladie de Crohn (MC) est une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI) qui peut se développer n’importe où le long du tube digestif, de la bouche à l’anus.

La colite ulcéreuse (CU) est une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI) qui provoque des ulcères dans le côlon et le rectum.

Les principaux symptômes de ces maladies sont la diarrhée, des crampes/douleurs abdominales, une perte de poids et de la fièvre.

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin se caractérisent par des phases de poussées, aussi appelées rechutes, et des phases de rémission au cours desquelles les symptômes diminuent ou disparaissent.

Quelles sont les causes des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin?

Même si elle peut survenir à tout âge, la colite ulcéreuse (CU) se déclare généralement à l’âge de 25 à 35 ans.
La maladie de Crohn (MC) touche autant les hommes que les femmes. Les personnes de tous âges peuvent souffrir de MC, mais elle est le plus souvent diagnostiquée chez les adolescents et les jeunes adultes âgés de 15 à 35 ans.
Il peut s’écouler un temps relativement long entre les premiers symptômes d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin et son diagnostic. Cela s’explique par l’apparition progressive de symptômes qui ne sont souvent pas spécifiques. Un diagnostic précoce est cependant essentiel pour que le traitement soit efficace et puisse empêcher des lésions définitives. Le diagnostic repose sur les examens suivants: échographie, gastro-endoscopie, analyses sanguines ou biopsie.

Quelles sont les options de traitement?

L’objectif du traitement est de prévenir de nouvelles poussées et d’éliminer les symptômes en parvenant à une guérison complète et durable de la muqueuse intestinale.
De plus amples informations sur la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse sont disponibles sur https://www.crohn-colitis.ch/?lang=fr.