Psoriasis

Le psoriasis est une maladie chronique de la peau qui affecte en Suisse environ 170 000 personnes.

Le psoriasis en bref

En Suisse, près de 170 000 personnes sont atteintes de psoriasis. La maladie se déclare généralement chez des personnes âgées de 15 et 35 ans, mais peut en principe survenir à tout âge. Près de 125 millions de personnes dans le monde vivent avec un psoriasis. On estime qu’environ un quart de tous les personnes concernées présentent une forme modérée à sévère de psoriasis.

Qu’est-ce que le psoriasis?

Le nom médical de cette maladie est dérivé du grec psao qui signifie «je me gratte». Les zones de peau touchées sont rougies, épaissies, squameuses et souvent prurigineuses (à l’origine de démangeaisons). La bonne nouvelle: le traitement du psoriasis est si efficace qu’il est possible de mener une vie pratiquement sans entraves.

Quelles sont les causes du psoriasis?

La cause exacte du psoriasis n’est pas encore complètement élucidée. Les scientifiques supposent qu’il n’existe pas un seul déclencheur mais plusieurs facteurs intervenant conjointement dans le développement de la maladie. Les influences environnementales susceptibles de favoriser le psoriasis sont par exemple les infections, le stress, les blessures cutanées ou le tabagisme. Un autre facteur est la prédisposition génétique. Si d’autres membres de la famille, par exemple père ou mère, souffrent de psoriasis, la probabilité de contracter la maladie est légèrement accrue.

De quels symptômes souffrent les personnes concernées?

Lors de psoriasis, le processus de renouvellement cutané est fortement accéléré. Les cellules cutanées (kératinocytes) se divisent huit fois plus vite que chez les personnes en bonne santé. Le renouvellement de l’épiderme (couche superficielle de la peau) s’accélère et sa durée passe d’environ quatre semaines à quelques jours. L’apparition de plaques typiques en est la conséquence. Ces plaques sont des zones de peau rougies, clairement délimitées et recouvertes d’une couche squameuse.

Quelles sont les options de traitement?

Le psoriasis a longtemps été désigné comme une maladie uniquement cutanée, de récentes découvertes scientifiques ont cependant conduit à reconsidérer ce point de vue. En effet, environ un tiers des personnes atteintes de psoriasis modéré à sévère souffrent aussi d’arthrite psoriasique (maladie articulaire inflammatoire), sont en surpoids, souffrent plus fréquemment de diabète et ont un risque accru de maladies cardiovasculaires. La maladie ne concerne donc pas seulement l’épiderme, mais va, surtout dans les formes les plus sévères, plus en profondeur et peut affecter l’ensemble du corps. C’est pourquoi les médecins parlent désormais d’une maladie systémique.

  • Traitement de fond: il repose sur l’application de crèmes, de pommades et de lotions sans principes actifs mais qui ont un effet regraissant et soignant. Les soins cutanés améliorent l’état de la peau et peuvent contribuer à prolonger les intervalles sans symptômes.
  • Traitements topiques: avant d’appliquer un traitement topique, il est possible d’éliminer les squames grâce à des bains ou à l’application de crèmes à base d’urée. Ensuite, on a essentiellement recours à des préparations à base de cortisone qui sont appliquées sur la peau sous forme de pommade, de crème ou de teinture. Outre la cortisone, les médecins prescrivent des préparations de vitamine D3 sous forme de crèmes ou de pommades. Ces produits sont cependant plutôt un complément à d’autres thérapies comme l’irradiation par des ultraviolets (UV) et sont utilisés en cas de psoriasis de faible intensité.
  • Photothérapie: la photothérapie est une thérapie par la lumière qui peut être utilisée pour différents types de psoriasis. Elle donne en général des résultats rapides, mais ne peut être utilisée que pendant une durée limitée et pas trop souvent, pour ne pas endommager la peau.
  • Traitements systémiques: le psoriasis est traité «de l’intérieur» par des médicaments pris par voie orale. Les traitements systémiques comprennent des médicaments tels que les rétinoïdes, le méthotrexate ou la ciclosporine A. La puvathérapie fait également partie des approches systémiques. Dans le cas de la puvathérapie, on a recours à un traitement par la lumière sur une peau qui a été «préparée» par la prise de substances photosensibilisantes (rendant la peau plus sensible aux rayons UV).
  • Médicaments biologiques: les médicaments biologiques sont issus de la biotechnologie, c’est-à-dire qu’ils sont produits par des cellules et non pas par synthèse chimique. Ils interviennent de manière ciblée dans le processus inflammatoire déclenché par le système de défense de l’organisme. Ils sont utilisés lorsque les traitements conventionnels ne sont pas suffisamment efficaces, ne sont pas tolérés ou ne peuvent être utilisés en raison de contre-indications. Certaines de ces préparations bloquent la substance messagère TNF-α qui provoque et intensifie les réactions inflammatoires. Une autre approche thérapeutique est l’inhibition de substances messagères telles que les interleukines, en particulier l’interleukine-17 et l’interleukine-23. Les médicaments biologiques sont utilisés depuis des années comme traitement contre le psoriasis – également chez les enfants et les adolescents –, de sorte que les médecins disposent déjà de plusieurs 

Peut-on guérir le psoriasis?

Le psoriasis est à ce jour incurable. Mais, grâce à un traitement approprié, les personnes concernées ont souvent une peau pratiquement sans lésions visibles pendant de longues périodes.

De plus amples informations sur le psoriasis sont disponibles sur https://www.spvg.ch/fr/home.html